Christian PANATTONI, 7ème dan FFKDA, DESJEPS, concepteur du KDS

Chers amis et visiteurs,

Bon, nous y voilà. Dans quelques jours la rentrée pour toutes et tous. Réunions, animations, communication…tout est prêt pour les milliers de responsables et professeurs des clubs pour accueillir les adhérents, anciens et nouveaux.
Le menu peut paraître alléchant, qui va du Karaté do au Body Karaté, en passant par le Karaté Défense, le Karaté Jutsu, le Karaté Contact et toutes les formes de pratiques adaptées aux différents publics qui franchissent les portes de nos dojos et gymnases.
Mais attention à ne pas promettre ce qu’on ne pourra pas vendre !
Derrière l’effet d’annonce il doit y avoir une réalité. L’offre doit respecter le service !
Au-delà de la politique de communication visant à ratisser large et récupérer le maximum de licenciés, soyons sûrs que nous sommes en mesure de leur offrir ce qu’ils sont venus chercher dans nos cours.

Le Karaté do n’est pas le Karaté sportif.
Le Karaté sportif, et le cas échéant de compétition, est une dimension à part entière du Karaté avec ses spécificités.
Le Karaté défense n’est pas le Karaté Jutsu et encore moins une discipline associée à vocation de défense personnelle.
Le Karaté contact n’est pas le Full Contact et encore moins une technique de combat mixte.
Le Body Karaté n’est pas du « Fitness » ou de la boxe en musique.

Les enfants ne sont pas des adultes en miniature et chaque public spécifique présente des motivations, capacités et aptitudes différentes pour lesquels un réel projet technique, éducatif et pédagogique doit être mis en œuvre.
Au moment de ré-ouvrir les portes de vos salles, posez vous les bonnes questions et donnez à vos élèves les moyens de bien identifier ce qu’ils pratiquent ou pratiqueront.

Si le KARATE, comme l’affirme nombre de supports de communication, est :
-                     Un ART MARTIAL
-                     Une méthode de SELF DEFENSE
-                     Un SPORT (de compétition éventuellement)
-                     Une discipline EDUCATIVE
-                     Une gymnastique de SANTE

le tout constituant un ART DE VIVRE, encadré par des valeurs universelles et communes…Alors donnez-vous les moyens de tenir vos promesses et surtout, amisKARATEKAS, soutenez vos pratiques, quelles qu’elles soient en leur donnant la qualité et la lisibilité nécessaires pour que le KARATE, sous toutes ses formes, reste leKARATE !

Excellente rentrée et au plaisir de vous retrouver tout au long de la saison 2016/2017.

Christian PANATTONI

Une trentaine de stagiaires et amis se sont retrouvés pour partager avec nous un beau et intensif weekend de Karaté.

7 heures de cours soutenus, en extérieur, sur l’herbe ou dans l’eau et les cailloux au fond…sous le soleil ou la pluie matinale, et pendant lesquelles la motivation est restée intacte, malgré les coups et la fatigue accumulés.

L’ambiance festive et amicale qui a accompagné ces deux journées était à la hauteur de ce rendez-vous incontournable de la rentrée pour toutes celles et ceux qui partagent notre passion et qui, tels des oiseaux migrateurs, viennent se poser chaque année sur les rives de la Dordogne.

Merci encore et à très bientôt pour de nouvelles aventures tout au long de la saison 2016/2017.

La trentaine de stagiaires réunis pour cette 4ème édition ont été soumis à rude épreuve, notamment pour celles et ceux qui ont suivi les 4 à 6 heures de cours quotidiens orchestrés par mon ami Bruno Occhipenti et moi-même.

Karaté do, Karaté défense et Kobudo, mais aussi pour les plus jeunes, travail du karaté sportif et de la compétition qui ont permis à chacun de s’exprimer à fond et de repartir bien fatigués et avec la « musette » bien remplie.

A l’année prochaine, à fond et toujours aussi motivés.

Consultez régulièrement la rubrique « Le calendrier » pour suivre les éventuelles modifications.

Une annonce sera faite avant chaque stage, dans la rubrique « Actualité » pour vous donner tous les détails nécessaires.