Christian PANATTONI

7 ème Dan Karaté

Brevet d’Etat 2ème degré

Instructeur des techniques d’intervention professionnelle (Gendarmerie)

Moniteur des sports de combat et combat corps à corps (interarmées)

42 ans de pratique du KARATE, arts martiaux et sports de combat

15 ans d’expérience en unités spécialisées d’intervention

______________________________________________________________________

PRESENTATION DES PRINCIPES GENERAUX

RELATIFS A LA PRATIQUE DU KARATE DEFENSE SYSTEM

_______________________________________________________________________

Préambule :

Le Karaté défense, concept global intégré à la dimension générale du Karaté, et en particulier du Karaté Jutsu, puise de ces derniers l’origine de ses techniques et repose sur les valeurs morales et mentales que développent ces pratiques.

Non codifié à ce jour, le Karaté défense représente, selon le choix opéré, soit une extension de la pratique du Karaté, soit une discipline à part entière ouverte aux néophytes.

Pour cela, il doit favoriser la restitution des acquis des pratiquants de Karaté et ceux des disciplines martiales dans leur diversité, tout autant que permettre à tout un chacun, débutant non aguerri, d’acquérir les comportements, techniques et états d’esprit propres à son objet.

KARATE DEFENSE SYSTEM

Pourquoi un tel titre ?

Tout simplement pour affirmer que le KARATE DEFENSE SYSTEM n’est pas une école, un style, mais plutôt un concept (système) , une méthode de travail ouverte à tous  et non dogmatique.

Présentation des principes d’apprentissage et d’acquisition :

Avertissement :

La nature, la complexité, la variété et l’intensité des techniques proposées doit permettre la pleine expression de chaque pratiquant au regard des ses aptitudes et intentions, dans la connaissance des limites fixées par le cadre légal.

Il ne s’agit donc pas de proposer un programme fixe et mono-bloc (type « examen des grades ») mais plutôt des plates formes techniques et pédagogiques composées de modules adaptés aux besoins et capacités de chacun.

AU PLAN TACTIQUE

Les périmètres d’action (espace et distances) Les temps d’action/réaction Les déplacements et esquives Les seuils d’intensité Agression/défense

AU PLAN TECHNIQUE (le travail des armes n’est pas abordé dans cette présentation)

Les percussions Mains, poings, bras, coudes, pieds, genoux…) Les défenses, déplacements et esquives parades, blocages, dégagements Les saisies, torsions, luxations et étranglements Les réceptions au sol, chutes et roulades Les mises au sol (poussées, fauchages, projections…) Les contrôles, lutte et dégagements au sol

AU PLAN SITUATIONNEL :

LES ECHANGES D’ETUDES A 2 OU PLUSIEURS PERSONNES LES EXERCICES DE RENFORCEMENT LES ASSAUTS  Libres LES MISES EN SITUATIONS INTER ACTIVES LES SERIES TECHNIQUES CODIFIEES

EFFICACITE = ACQUISITION / RENFORCEMENT / RESTITUTION

les différentes formes d'application du KDS