ADIEU L’AMI

La famille du Karaté, et du Karaté Défense Systèm en particulier, vient de perdre un de ses fidèles représentant, un ami, un frère d’armes.
Bruno Occhipenti a été emporté par la maladie à l’âge, bien trop précoce de 60 ans.


Cela faisait près de 40 ans que nous étions amis. Nous avons eu un parcours très similaire au sein de la Gendarmerie nationale (moniteurs de sport, instructeurs dans diverses spécialités et technicités militaires et au sein de la Gendarmerie), et bien sûr en parcourant cette longue voie du Karaté qui nous a fait nous rencontrer et qui a cimenté notre amitié.
Instructeur principal Karaté Défense Systèm, 7ème dan karaté do, il était à nos côtés au départ de l’aventure. Organisateur de trois séminaires nationaux KDS dans son fief des Pyrénées Orientales, avec son association Oxygène 66, il aura largement contribué à développer notre concept au sein de ses clubs, permettant l’accès de plusieurs de ses élèves à la ceinture noire de cette pratique.
Celles et ceux qui l’ont côtoyé, ont pratiqué et échangé avec lui savent à quel point il était investi dans sa passion qu’il partageait avec un bonheur sans limite. Fin technicien, pédagogue avisé il était aussi un chercheur infatigable avec qui j’ai eu le plaisir d’avancer dans nos recherches respectives et complémentaires pour promouvoir et développer le concept de KARATE DEFENSE.
Quelques mois avant sa disparition, il a eu le temps de réaliser son rêve : Ecrire un livre sur son approche du karaté défense « Self défense – Ma méthode », qui sera son testament technique dans ce domaine.

Adieu l’ami, oui, « Adieu », car l’on ne sait que trop bien qu’il n’y pas de retour possible mais « Au revoir » aussi, car si le corps charnel s’en va, l’âme, l’esprit, l’énergie, appelez cela comme vous voulez, demeure et continue de vibrer dans le cœur et les pensées de ceux qui n’oublient pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *